[vidéo] Japan in Motion saison2 #16 (2/2)


Article

[NOLIFE Saison 2 - #16] Concours de Cosplay à la Japan Expo (Juillet 2010)

A propos de la Japan Expo 2010
J’ai été frappée, en regardant les images de la Japan Expo, par le niveau des cosplayers français, et je pense qu’ils ont dû beaucoup observer ce qui se faisait au Japon.
J’ai aussi été étonnée par le nombre de costumes faits main. Je suis admirative devant l’habileté des cosplayers à la couture et à l’utilisation ingénieuse d’accessoires pour la confection des costumes.
En regardant ces images, j’ai bien ressenti chez les participants l’envie de faire du cosplay parce qu’ils avaient aimé tel ou tel Anime ou Manga.
L’ambiance de la Japan Expo est différente de ce qu’on peut trouver au Japon, et cela m’a donné envie d’y aller.

Conseils aux cosplayers français
Ce qui m’a marquée en regardant les images, c’est que la couleur des ailes et des sourcils ne vont pas ensemble chez certains cosplayers. 
Dans le cas d’ailes aux couleurs pâles, il est préférable d’harmoniser la couleur des sourcils, soit en utilisant un eye-liner, soit en effaçant la couleur des sourcils avec un bâton correcteur pour pouvoir ensuite les redessiner avec la couleur la plus adaptée.
Par ailleurs, si vous estimez que vos sourcils sont trop épais pour le personnage que vous voulez incarner, vous pouvez toujours les redessinez en les épilant ou en les rasant, et vous verrez le résultat !
Le cosplay n’est pas uniquement une affaire de costume, mais aussi de visage et de forme du corps, alors je pense que cela vaut la peine de faire des efforts dans ce sens.

Le cosplay au Japon
Au Japon, contrairement aux autres pays, la communauté des cosplayers est repliée sur elle-même. Il y a autour de moi beaucoup de cosplayers qui se cachent, et il est encore tabou de se rendre sur les lieux d’un rassemblement déjà revêtu de son costume.
Beaucoup de cosplayers refusent les interviews des magazines ou des médias non spécialisés, et il est normal au Japon de ne rien montrer de son intérêt pour le cosplay, à part à ceux qui partagent les mêmes goûts que soi.
Alors, qu’est-ce qui peut bien pousser les Japonais à faire du cosplay ?
En fait, ce n’est pas uniquement de rencontrer d’autres cosplayers, d’échanger des cartes de visite sur lesquelles figure le nom du personnage incarné, mais plutôt de se prendre en photo entre amis pour ensuite mettre les photos sur son blog ou sur un site dédié, voire pour s’en faire un « book ».
En fait, j’ai bien l’impression que le plus important pour les cosplayers japonais, ce sont les photos ! Les cosplayers étrangers, en revanche, participent à des concours ou à des exhibitions, et c’est très intéressant, parce qu’au Japon, les gens ne semblent pas intéressés par ce genre de chose.

L’avenir du cosplay
J’ai tendance à penser en tant que Japonaise que les cosplays des personnages occidentaux ne vont pas bien aux Japonais.
Il est en effet difficile pour des Asiatiques de reproduire la physionomie des personnages occidentaux, et beaucoup de Japonais envient les cosplayers étrangers à cause de cela.
Il se peut aussi que, à l’opposé, beaucoup de cosplayers étrangers pensent que les personnages asiatiques ne vont pas aux visages occidentaux.
Personnellement, j’aime bien regarder les cosplays des œuvres occidentales de fantasy, et beaucoup de gens souhaitent voir encore plus de photos de cosplayers occidentaux.
J’espère qu’un jour viendra où les cosplayers pourront dépasser la barrière des langues et des frontières pour construire un environnement propice aux échanges, et que par le biais des cosplays et des mangas, les gens du monde entier puissent devenir amis.
Kawasaki-san (Traduit par Philippe)

Japan in Motion saison2 #16 (1/2) JIM saison2 #16 (1/2)